Меню
Грамматика и лексика

Je suis allé/J'ai été. Les formes composées de être remplacent très souvent celles de aller dans l'usage courant, sans différence de sens:J'ai été (ou je suis allé) en vacances en Italie. Il avait été (ou il était allé) se promener.

 

L'emploi du passé simple de  être au lieu de celui de aller a une valeur littéraire très accusée :Chacun fut se coucher (usage courant écrit : Chacun alla se coucher, et oral : Chacun est allé se coucher).

Quand aller signifie « se porter, être dans tel ou tel état », les seules formes possibles aux temps composés sont celles du verbe être : Ça commence à aller mieux, mais ça a été plutôt mal (et non *c'est allé plutôt mal).

Aller au dentiste. Cette construction est de l'usage familier. On dit, dans un usage plus surveillé : Aller chez le dentiste, chez le coiffeur, chez le boucher, etc.

On dit couramment : Aller au juge de paix ou devant le juge de paix.

Aller + infin. Aller peut s'employer au présent ou à l'imparfait de l'indicatif comme auxiliaire de futur devant un infinitif. En principe, il exprime le futur proche par rapport au présent ou au passé :

La séance va commencer (= la séance commencera bientôt, d'un instant à l'autre). Je vais avoir terminé (= j'aurai bientôt terminé). J'allais vous le demander.

On peut parfois employer à peu près indifféremment le futur simple ou aller + infin., surtout avec une indication de temps : Je reviendrai bientôt ou Je vais revenir bientôt.

Ne va pas, n'allez pas + infin. est un renforcement de la défense ou de la recommandation négative : Ne va pas t'imaginer que ça me fait plaisir!(= ne te l'imagine surtout pas). N’allez pas ébruiter cette affaire ! (= gardez-vous-en bien).

Si (pourvu que)+aller + infin. insiste sur ce qu'une hypothèse aurait de fâcheux si elle était avérée: S'il allait s'en apercevoir, ce serait une catastrophe. Pourvu qu'il n'aille pas tout raconter!

Aller sur suivi d'une indication d'âge signifie qu'on approche de cet âge : Elle allait sur ses dix-huit ans. Il va sur la soixantaine.

S'en aller. Les formes Je me suis en allé, Ils s’étaient en allés, etc., se sont largement répandues dans l'usage courant et même dans les textes littéraires, au lieu des formes traditionnellement recommandées Je m'en suis allé, ils s'en étaient allés, qui ont un caractère plus soutenu.

On distinguera les deux expressions il en va de même (ou autrement) de (ou pour), qui signifie « C'est la même chose (ou "autre chose") pour », et il y va de, qui signifie que quelque chose est en jeu, est mis en cause : Cette question était simple ; il en va tout autrement de la suivante. Réfléchissez bien : il y va de votre avenir.

Aller pour, être pour + infin. expriment familièrement une action qu'on se dispose à faire quand survient un événement (= être sur le point de, aller) : Comme il allait pour sortir (ou comme il était pour sortir), il a reçu un coup de téléphone.

Copyright © 2010-2018 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.