Меню
Грамматика и лексика

Ceci/cela. Dans l'usage soigné, on peut opposer ceci, désignant ce qu'on va dire ou ce qui est proche, à cela, désignant ce qui a été dit ou ce qui est plus éloigné : Après avoir rappelé cela, j'ajouterai seulement ceci : ...

 

On peut établir la même distinction entre celui-ci et celui-là, voici et voilà. Cependant, on dit aussi bien ceci dit que cela dit pour référer à ce qu'on vient de dire. Dans l'usage oral, on emploie surtout cela (ou ça), celui-là, voilà, sans tenir compte de la distinction indiquée.

Celui

Dans l'usage le plus indiscuté, celui est repris par un pronom relatif (celui qui, que, dont, etc.) ou par un complément introduit par de (celui de...). L'emploi d'autres prépositions (à, en, pour, etc.), autrefois critiqué, est couramment admis aujourd'hui :

Les bateaux à voile et ceux à moteur. La vaisselle en faïence et celle en porcelaine.

Celui + participe est une construction qui a été longtemps critiquée, mais qui est argement répandue aujourd'hui quand le participe est suivi d'un complément :

La somme à payer est celle figurant au bas de la facture, celle indiquée au bas de la facture.

Dans l'usage surveillé, on évite d'employer celui + participe sans complément ; au lieu de dire : Leprixestsupérieuràcelui prévu, on dit: à celui qui était prévu ou au prix prévu.

Celui + adjectif est un tour qui est  évité si l'adjectif n'a pas de complément. Au lieu de : *Ne mélangez pas les boîtes vides et celles pleines, on dit :... et celles qui sont pleines, ou ...et les pleines. Quand l'adjectif a un complément, ce tour est très usuel, mais dans l'usage soutenu on préfère ordinairement dire celui qui est + adjectif, ou répéter le nom au lieu d'employer celui : On a abordé les questions politiques et celles relatives à l'économie (ou celles qui sont relatives..., ou les questions relatives...).

Un adjectif peut très normalement être placé après celui s'il lui est apposé, c'est-à-dire s'il en est séparé par une pause (une virgule) ; dans ce cas, celui est repris par un pronom relatif ou par un complément : Je m'adresse à ceux, nombreux, qui s'inquiètent.

Copyright © 2010-2017 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.