Меню
Грамматика и лексика

Les adverbes sont des mots en principe invariables.

On peut distinguer des adverbes circonstanciels (manière, lieu, temps, cause, etc.) : ainsi, facilement, là, toujours, pourquoi, etc. ; des adverbes de quantité et de négation : très, beaucoup, ne... pas, etc. ; des adverbes d'opinion et modalisateurs : oui, non, peut-être, probablement, etc. ; des adverbes de liaison : puis, ensuite, etc.

Les adverbes, comme les adjectifs, peuvent avoir des formes de comparatif : plus facilement, etc., ou de superlatif : le plus facilement; très facilement.

Adverbes en -ment. Un grand nombre d'adjectifs ont un correspondant adverbial en -ment : un travail facile → il travaille facilement; une légère différence → un résultat légèrement différent, etc.

Ces adverbes se forment en principe par addition du suffixe -ment au féminin de l'adjectif ; cependant certaines formations sont particulières.

Le sens d'un adverbe en -ment correspond souvent à un seul des divers sens de l'adjectif ; par ex., vertement correspond au sens de vert dans une expression comme de vertes réprimandes. Parfois même le sens de l'adverbe en -ment est différent de celui de l'adjectif: incessamment signifie seulement aujourd'hui « d’un instant à  l'autre, très bientôt », alors que incessant signifie «continuel, qui ne cesse pas ».

L'abus des adverbes en -ment risque d'alourdir les phrases. C'est pourquoi, par exemple, au lieu de incroyablement rapidement, on dira plutôt avec une incroyable rapidité.

Adjectifs employés adverbialement. Un certain nombre d'adjectifs, en général courts, peuvent s'employer comme adverbes:

Ces fleurs sentent bon. Nous avions vu juste. Ces paquets pèsent lourd.

Quand pour un même adjectif il y a possibilité d'emploi adverbial et formation d'un adverbe en -ment, en principe les deux adverbes ne sont pas interchangeables : on dit s'élever haut, parler haut, mais revendiquer hautement un droit; voir clair, mais voir clairement la situation ; boire sec, mais répondre sèchement, etc.

Quelques adjectifs employés adverbialement sont variables en genre et en nombre :

Une fenêtre grande ouverte (= ouverte en grand). Des fleurs fraîches écloses (= récemment écloses). Elle est bonne dernière (= tout à fait dernière).

Place. Un adverbe modifiant un verbe se place ordinairement après ce verbe ou, aux formes composées, après l'auxiliaire:

J'avais totalement oublié ce détail.

Il travaille beaucoup. Il a beaucoup travaillé.

Il ne vient jamais. Il n'est jamais venu.

Cependant un adverbe peut souvent se placer après le participe :

Elle avait oublié totalement ce détail. C’est même la seule place possible pour certains adverbes, notamment de lieu ou de temps :

Il est allé ailleurs. Je me suis couché tard.

Un adverbe modifiant un adjectif ou un autre adverbe se place ordinairement avant lui :

Un résultat complètement faux.

Un arbre toujours vert.

Un adverbe modifiant un participe se  place tantôt avant lui, tantôt après lui : Un terrain récemment acquis ou acquis récemment. 

Copyright © 2010-2018 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.