Меню
Грамматика и лексика

Autre adjectif qualificatif. Autre peut s'employer, dans un usage soutenu, comme adjectif qualificatif, au sens de « différent » ; il est alors épithète et postposé, ou attribut :

 

On peut proposer une interprétation autre, tout autre (sens peu différent de la construction plus usuelle une [tout] autre interprétation). C'était sans doute vrai alors, mais aujourd'hui les circonstances sont autres (usage courant : sont différentes, sont changées).

L’autre lundi. Autre s'oppose parfois à prochain ou dernier pour désigner non pas le jour, la semaine, etc., les plus proches dans l'avenir ou dans le passé, mais ceux qui suivent ou précèdent immédiatement ce jour, cette semaine, etc. :

Je viendrai non pas lundi prochain, mais l'autre lundi (= lundi en huit). Il m'a téléphoné l'autre semaine.

L'autre jour le sens vague de « un jour plus ou moins récent » ; cette valeur vague peut aussi s'appliquer à l'autre semaine, l'autre année.

Et autres (+ n.). On complète parfois une énumération par l'expression et autres suivie d'un nom pluriel de sens plus général que chacun des mots de l'énumération (terme générique) :

Le train, le bateau, l'avion et autres moyens de transport.

Sur le modèle de cette construction, on emploie parfois après et autres, en vue d'un effet plus ou moins plaisant, un nom (commun ou propre) qui n'a pas un sens plus général que chacun des noms énumérés, mais qui désigne un être ou une chose présentant un trait commun avec ceux de l'énumération :

Les cervidés, bovidés, équidés et autres canidés (familles zoologiques). Les Christophe Colomb, Gutenberg et autres Denis Papin (découvreurs ou inventeurs célèbres).

Et autres s'emploie souvent absolument pour clore une énumération par généralisation, à peu près comme et caetera :

Des touristes anglais, allemands, belges, hollandais et autres. Toutes sortes d'outils : marteaux, rabots, scies, pinces et autres.

Entre autres. Cette expression peut s'employer :

  • comme et autres, devant un nom pluriel : Entre autres arguments, il a fait valoir le moindre coût de ce projet;
  • absolument, avec ellipse du nom pluriel : Je vous conseille de lire, entre autres, ces deux ouvrages (= entre autres ouvrages).

Entre autres est souvent utilisé comme une simple locution adverbiale équivalant à « notamment, en particulier » ou « par exemple » (mots employés de préférence dans l'usage surveillé), sans qu'il soit possible d'interpréter cet emploi comme le résultat de l'ellipse d'un nom pluriel exprimé ailleurs dans la phrase : Cet appareil est très pratique, entre autres pour préparer des jus de fruits.

Autre chose est une locution pronominale analogue à quelque chose ; les adjectifs qui s'y rapportent sont au masculin ; s'ils sont épithètes, ils sont introduits par la préposition de:

Autre chose est survenu entre-temps. J'ai appris autre chose de curieux.

Copyright © 2010-2018 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.