Меню
Грамматика и лексика

C'est seulement pour un certain nombre de noms animés, et principalement de noms humains, que l'opposition du masculin et du féminin correspond à la différence des sexes : le lion, la lionne ; un candidat, une candidate.

Formations particulières du féminin.

 

Féminin en -trice. Il existe de nombreux noms ou adjectifs terminés en -teur au masculin ; leur féminin est le plus souvent en -teuse si le t apparaît à l'infinitif d'un verbe correspondant (menteur, menteuse, de mentir; porteur, porteuse, de porter), et en -trice dans le cas contraire (animateur, animatrice, de animer; auditeur, auditrice).

Exceptions : persécuteur, persécutrice, de persécuter; inspecteur, inspectrice, de inspecter ; inventeur, inventrice, de inventer (au sens juridique de « découvrir » : l'inventrice d'un trésor). Enquêteur a pour féminin enquêteuse ou enquêtrice.

Féminin en -eresse, -oresse. Dans la langue juridique, bailleur, défendeur, demandeur, vendeur ont pour féminins bailleresse, défenderesse, demanderesse, venderesse.

Chasseresse est un féminin poétique de chasseur, ordinairement appliqué à Diane.

Enchanteur fait enchanteresse, pécheur fait pécheresse, vengeur fait vengeresse. Docteur (= médecin) fait doctoresse : Consulter une doctoresse. On n'emploie pas ce féminin pour indiquer un titre, soit devant un nom propre, soit pour s'adresser à une femme médecin. On dit : Madame le docteur Solange Martin. Docteur, vous avez été clairvoyante. Comme titre universitaire, docteur n'a pas traditionnellement de forme particulière de féminin : Elle est docteur en mathématiques. C'est une femme docteur (on dit aussi une docteure).

 Féminin en -esse. Parmi les noms les plus connus formant leur féminin en -esse, on peut citer : abbé, abbesse ; âne, ânesse; comte, comtesse; diable, diablesse ; drôle, drôlesse; duc, duchesse; hôte, hôtesse (= la personne qui reçoit) ; maître, maîtresse ; mulâtre, mulâtresse; nègre, négresse; ogre, ogresse; patron, patronnesse (dans l'expression dame patronnesse) ; pauvre, pauvresse; poète, poétesse; prêtre, prêtresse; prince, princesse ; prophète, prophètesse; Suisse, Suissesse (seulement comme nom ; on dit aussi : une Suisse) ; tigre, tigresse; traître, traîtresse; vicomte, vicomtesse.

Certains noms ont pour féminin un nom de forme entièrement différente : un bélier, une brebis ; un bouc, une chèvre; un cerf, une biche; un confrère, une consœur; un coq, une poule; etc.

De nombreux noms d'êtres humains terminés par -e ont une forme commune pour le masculin et le féminin : artiste, concierge, juge, maire, ministre, etc.

La distinction du genre s'opère par le choix de l'article et par les accords.

Les mots homme, femme (ou masculin, féminin), mâle, femelle sont employés pour préciser, en cas de besoin, le sexe de personnes ou d'animaux dont les noms n'ont pas de féminin usuel : un témoin femme (ou féminin), une girafe mâle.

On observe le développement de certains noms féminins autrefois inusités : une écrivaine, une auteure, la professeure (on dit familièrement la prof), etc.

Copyright © 2010-2018 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.