Меню
Грамматика и лексика

Cigarette

une clope Une cigarette. Terme le plus usuel.

 

T'as   pas   une   clope   ?   File-moi   une   clope, allez!...

Faut que j'aille m'acheter des clopes. Attendez-moi un moment.

Gérard fume deux paquets de dopes par jour. -C'est beaucoup !

Origine :  Vers 1960 au féminin. Au masculin un clope désignait un « mégot » (début 20e siècle étymologie   mal   élucidée).   La   société   de consommation,   qui a   négligé   les   mégots   jadis  récupérés   par   les   fumeurs,   a laissé   ce   sens   se perdre.

une sèche Une cigarette. Mot un peu vieilli.

Tu me passes une sèche ? Je te la rendrai...

J'ai plus de sèches. T'aurais pas un paquet de sèches ?

Origine : Fin 19e siècle. «À l'origine cigarette de manufacture par opposition à la cigarette roulée à la main », cette dernière étant mouillée par la salive   (J.   Cellard). «Griller   une   sèche, argot populaire » (H. France, 1907).

une tige

Une cigarette « achetée » (autrement appelée « toute cousue »). Terme qui tend à sortir de l'usage, ou   tout   au   moins   qui   a   un   aspect démodé.

Ah ! je crois que je vais fumer une tige !

Origine : Vers 1950. Par une image simple sur  la forme.

une taffe

Une bouffée de cigarette partagée à plusieurs. On dit aussi une biffe.

J'ai commencé à fumer en tirant des biffes sur les   cigarettes   de   mon   copain   Besson.

Aujourd'hui, quand on me file une taffe, je revois Clermont Ferrand !

Origine : Vers 1960. Étymologie obscure. Le mot s'est surtout répandu avec l'habitude de fumer de la marijuana en commun.

En   complément Une   pipe, expression   autrefois courante pour « une cigarette » (« je vais fumer une pipe»), est à présent désuet. Voir aussi drogue, un joint.

Copyright © 2010-2017 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.