Меню
Грамматика и лексика

Dénoncer   заявлять, сообщать (о преступлении или преступнике) ; разоблачать (преступника)

cafter

 

Dénoncer, rapporter une information qui  devait être tenue secrète. Très fréquent en termes  d'écolier :
Ce con, il est allé cafter au prof. Il nous a  filé une heure de colle.
Qui c'est qui a cafté ?

Dérivé:  un cafteur   Celui qui dénonce une bêtise  au professeur. Les élèves scandent :  Cafteur!... Cafteur!...

Origine:  1900, cafeter, dans l'argot des écoliers.  Réfection probable de cafarder.

cafarder

Dénoncer, moucharder. Terme d'écoliers   le plus fréquent jusqu'aux années 1970 où son  homologue cafter a pris le dessus.
Méfie-toi de Ginette, elle cafarde !  (elle rapporte tout ce qu'on dit à la   maîtresse)

Origine :  Milieu 19e siècle. De cafard, « mouchard,  délateur » : « Le délateur, ou le simple indiscret  qui s'intéresse trop à la conduite d'autrui, est dit  "fouille-merde", d'un des noms populaires du  cafard, insecte bousier » (G. Esnault).

moucharder

Dénoncer. Le terme le plus  fréquent jusqu'aux années 1940-50. Il semble en  nette  régression au profit des deux autres. Quand les voisins ont appris que Paulot se  cachait dans le garage, ils sont allés  moucharder à la gendarmerie.

Origine:  Milieu 19e siècle dans cet emploi. D'un  vieux mot, mouche, « espion, traître », dès le 16e  siècle.

Copyright © 2010-2017 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.