Меню
Грамматика и лексика

Indicatif : imparfait et passé simple
Exemples : La semaine dernière, à la même heure, je prenais le bateau (imparfait).
La ville se rendit après un an de siège (passé simple).


■ Quand faut-il employer l’imparfait de l’indicatif ?
— Pour exprimer une action en train de se dérouler dans le passé, sans en montrer le commencement ni la fin :
Que faisiez-vous ? Je rêvais.
— Pour raconter un événement ou décrire une situation :
La mer se soulevait, le bateau gîtait, et nous avions tous mal au cœur.
— Pour exprimer une action répétée dans le passé :
Le dimanche, ils allaient à la pêche.
— Pour exprimer une action qui se déroulait en même temps qu’une autre :
Je pensais justement à eux quand ils sont arrivés.
— Pour exprimer une action qui a failli se réaliser :
Un peu plus, tu manquais ton train!
Quand faut-il employer le passé simple de l’indicatif ?
Le passé simple est un temps littéraire. On l’emploie essentiellement à l’écrit.
— Pour exprimer une action complètement achevée à un moment déterminé du passé :
Nous arrivâmes au sommet un peu avant huit heures.
— Pour raconter les événements d’un récit historique ou littéraire.
On sonna le tocsin, la foule assiégea la maison du gouverneur.
■ Imparfait et passé simple : temps du récit.
Dans un roman, le passé simple représente le premier plan de l'action. Il sert à raconter les événements. L’imparfait représente le second plan. Il sert à décrire les circonstances.
Parmi les passants qui se hâtaient, il aperçut un homme en train de courir, le col du veston relevé, et reconnut le pâtissier Planchon auquel il venait d’envoyer une sommation.
Marcel Aymé, Le Passe-Muraille
▲ L'imparfait et l’ortho-graphe.
A la lre personne du pluriel et à la 2e personne du pluriel, la voyelle i permet de distinguer le présent (nous chantons) de l’imparfait (nous chantions), nous envoyions vous envoyiez nous croyions vous croyiez nous cueillions vous cueilliez nous appréciions vous appréciiez
▲ L’accent circonflexe et le passé simple.
A la lre personne du pluriel et à la 2e personne du pluriel, la voyelle de la terminaison prend un accent circonflexe. nous jetâmes vous jetâtes nous finîmes vous finîtes nous aperçûmes vous aperçûtes
Comment savoir s'il faut écrire ais ou ai?
Le s ne s’entend pas, mais à l’écrit, ne l’oubliez pas.
La Ire personne du singulier des verbes en er ont presque la même terminaison à l’imparfait (ais) et au passé simple (aï).
Pour éviter la confusion, remplacez la lre personne du singulier je par la lre personne du pluriel nous. J'allais partir pour toujours.
— nous allions partir... — imparfait : ais
Je le lui expliquai — nous le lui expliquâmes. = passé simple : ai

Copyright © 2010-2016 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.