Меню
Грамматика и лексика

Passé composé et plus-que-parfait, formation, emploi

■ La construction du passé composé.
Le passé composé se construit avec le présent de l’auxiliaire avoir ou de l’auxiliaire être et le participe passé du verbe.
J’ai travaillé jusqu’à cinq heures puis je suis allé au cinéma.


■ Quand faut-il employer le passé composé ?
— Pour exprimer une action achevée au moment où l’on parle.
Le gouvernement a remboursé l’emprunt obligatoire.
— Pour rapporter des événements passés : à l’oral : Devine qui j’ai rencontré !
dans la correspondance : La commande est arrivée ce matin.
dans un compte rendu : Le conseil d'Administration a décidé...
dans un article de presse : Un violent incendie s'est propagé sur 12 km.
dans un récit à la lre personne : Je suis resté un moment assis seul dans l’escalier pour avoir la paix. (Romain Gary)
La construction du plus-que-parfait.
Le plus-que-parfait se construit avec l’imparfait de l’auxiliaire avoir ou de l’auxiliaire être et le participe passé du verbe.
L'équipe avait déclaré forfait avant la rencontre.
Il s’était sauvé depuis longtemps.
■ Quand faut-il employer le plus-que-parfait ?
On l’emploie dans la langue écrite ou oralepour exprimer une action antérieure à une autre action passée, elle-même exprimée par le passé simple, le passé composé, ou l’imparfait.
Elle revint s’installer dans la ville où elle avait passé son enfance. (L’action « passer son enfance» est antérieure à «s'installer».)
Il a été Premier ministre mais il avait été ministre des Finances auparavant. C’était un détail qui avait retenu mon attention.
Faut-il le dire à l’impar-fait ou au plus-que-parfait?
— Utilisez l’imparfait pour mettre en évidence l’action en train de s’accomplir, ou en tout cas, l’action inachevée.
Elle finissait de déjeuner quand le téléphone sonna.
— Utilisez le plus-que-parfait pour insister sur l’achèvement de l’action.
Elle avait fini de déjeuner quand le téléphone sonna.
Attention à l’accord du participe passé.
Il ne s’accorde pas
— dans un verbe au passé composé ou au plus-que-parfait, lorsque le participe passé est conjugué avec l’auxiliaire avoir, il ne s’accorde pas avec le sujet.
Elle a passé son examen avec succès.
Il s’accorde
— lorsque le participe passé est conjugué avec l'auxiliaire être, il s’accorde avec le sujet.
Les rayures sont passées de mode.

Copyright © 2010-2016 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.