Меню
Грамматика и лексика

Le (la, les), pronom personnel

Le (la, les) attribut. Un adjectif masculin ou féminin, singulier ou pluriel, peut être repris comme attribut par le pronom le, alors invariable:

Si vous êtes pressés, nous le sommes aussi. Cette actrice est célèbre et sa sœur est en passe de le devenir.

 

Un nom peut aussi être repris par un pronom personnel attribut : C'est encore lui le directeur, mais bientôt il ne le sera plus.

Dans ce cas, une règle traditionnelle demande l'accord du pronom avec le nom représenté si celui-ci est déterminé par un article défini, un possessif ou bien encore un démonstratif : C'est elle la présidente, mais bientôt elle ne la sera plus.

En réalité, ce genre d'accord est peu usuel ; ou bien on conserve la forme le pour le pronom (elle ne le sera plus), ou bien on formule la phrase autrement (bientôt ça ne sera plus elle).

Le représentant un participe non exprimé. Une phrase comme Tâchons de sauver ce qui peut l'être est courante et de sens clair, mais peu rigoureuse grammaticalement : le pronom l' y représente en fait un participe sauvé qu'il faut déduire de l'infinitif sauver. Si on ne craint pas - ou si on recherche - une répétition insistante d'un même verbe à des formes différentes, on peut dire, plus régulièrement : Tâchons de sauver ce qui peut être sauvé.

Le facultatif dans les comparaisons.

Le pronom attribut le est facultatif dans des propositions de comparaison amenées par aussi, autant, autre(ment), plus, moins, mieux, comme, etc. : C'est moins compliqué que je ne l'aurais cru (ou que je n'aurais cru). Si tout se passe comme je (le) prévois... Le (la) omis devant lui, leur. On omet parfois, dans la langue familière, le ou la compléments d'objet direct devant lui, leur:

Dis-lui, toi, si tu oses.

Je n'ai pas besoin de ma voiture aujourd'hui, je peux leur prêter.

Dans l'usage soigné, on dit plutôt : Dis-le lui. Je peux la leur prêter.

Copyright © 2010-2018 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.