Меню
Грамматика и лексика

Les échanges

  • La passion de la généalogie

Rechercher ses ancêtres, faire son arbre généalogique, est une grande aventure.

De plus en plus de Français aiment remonter le temps pour trouver leurs origines: il existe maintenant 300 associations (environ 55000 adhérents) de généalogie. Avec Internet et les possibilités d'échanges d'informations en ligne, cette nouvelle passion se développe: le mot «généalogie» est l'un des cinquante mots les plus demandés sur les moteurs de recherche. Par cette recherche on découvre non seulement l'histoire de sa famille, mais aussi l'Histoire avec un grand « H ».

Arbre genealogique

  • Frère Jacques, où es-tu ?

Mais où sont les Pierre, Jacques et Jean, Les Françoise, Monique et Sophie? Nouvelle génération, nouveaux prénoms: les prénoms les plus portés en 2012 étaient Léa, Manon, Emma, Clara et Inès pour les filles; Lucas, Théo, Mattéo, Enzo et Mathis pour les garçons.

  •  Noms de famille

Avec un million de noms de famille différents, la France détient le record mondial de la diversité. Les noms de famille sont d'origines très variées à cause des colonisations, invasions ou immigrations que le pays a connues: noms d'origine gauloise, latine, grecque, germanique, hébraïque mais aussi arabe, portugaise, italienne, arménienne etc. À part les noms d'origine étrangère, une grande partie des noms de famille français indiquent le lieu d'habitation (Laforêt, Dupré, Dupont...), la profession (Avocat, Chevalier, Couturier...) ou une particularité - un défaut ou une qualité du premier porteur du nom (Lesage, Roux, Gentil...) - ou simplement son prénom (François, Simon, Vincent.). Certaines régions de France possèdent des noms de famille spécifiques, issus de la langue régionale.
Les noms précédés de La particule «de» ou «du» (de Gaulle par exemple) indiquent normalement un nom de famille noble.
Les noms les plus portés en France aujourd'hui sont Martin, Bernard et Dubois.

  •  Savoir-vivre Salutations

«Salut!» est beaucoup plus familier que « Bonjour! ».
On dit « Bonjour docteur !» à un docteur ou un dentiste.
On dit « Bonjour Maître !» à un avocat ou un notaire.
Le «bonjour» s'accompagne souvent d'un serrement de main...ou, si on est amis, on s'embrasse sur les deux joues. En général on se fait deux «bises», mais dans certaines régions, c'est trois... ou quatre!

  • « Vous » ou « tu » ?

On vouvoie (on dit «vous») à une personne qu'on ne connaît pas. Selon les relations qu'on a avec cette personne - distantes, cordiales ou amicales - on peut plus tard la tutoyer (dire «tu») ou continuer à la vouvoyer. On vouvoie les commerçants et les docteurs, même si on les connaît depuis longtemps, excepté si on est amis avec eux. Les enfants et adolescents vouvoient les adultes, sauf si ce sont des membres de leur famille. Les jeunes entre eux se tutoient immédiatement. Au travail la pratique du tutoiement et du vouvoiement entre collègues est très variable selon les entreprises: observez et écoutez les autres parler avant de décider de l'attitude à avoir.

  •  La déclaration de naissance

On doit déclarer la naissance d'un enfant à la mairie. Tous les prénoms sont acceptés à l'exception des prénoms ridicules ou odieux. Depuis le 1er janvier 2005, l'enfant peut porter le nom de son père, ou le nom de sa mère, ou les deux, dans l'ordre choisi par la personne qui fait la déclaration. Un double tiret (-) relie le nom du père et de la mère. Exemple: Anne Poncet-Royer. «Poncet» peut être le nom du père ou de la mère. Les frères et sœurs portent obligatoirement le même nom que l'aîné(e) de la famille.

Copyright © 2010-2016 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.