Меню
Грамматика и лексика

Infinitif Инфинитив 

Dans un nombre limité de cas, l'infinitif  joue le rôle de verbe principal d'une phrase.

 

Infinitif de narration. Dans une phrase telle que Il annonça la nouvelle, et tous d'applaudir, la proposition et tous d'applaudir équivaut à « et aussitôt, tous applaudirent ». Dans un récit, cet emploi de l'infinitif précédé de de, et généralement dans un membre de phrase coordonné par et, avec la valeur d'un passé simple, est de l'usage littéraire.

Infinitif délibératif. Dans une phrase interrogative, l'infinitif peut traduire la perplexité de celui qui se pose la question : Que penser de tout cela ? (= que dois-je, que peut-on penser de tout cela ?). Où aller ? (= où faut-il aller ? où puis-je aller ?, etc.). Qui croire ?

Infinitif impératif. L'infinitif équivaut à l'impératif dans l'expression de consignes générales :

Agiter le flacon avant l'usage.

Infinitif exclamatif. Cet emploi est souvent un procédé littéraire pour traduire la surprise, l'indignation, le regret, etc. : Lui, m'avoir ainsi trompé !

Le plus souvent, l'infinitif  joue dans une phrase  le rôle de sujet, d'attribut ou de complément, à la manière d'un nom ou d'une subordonnée introduite par que.

De + infin. sujet. Une construction comme D'en savoir plus ne vous avancerait à rien appartient à l'usage littéraire. Dans l'usage courant, on peut employer l'infinitif sans préposition comme sujet en tête de phrase :

En savoir plus ne vous avancerait à rien. La préposition de n'est usuelle devant un infinitif sujet que dans le cas d'une construction mettant en relief un autre terme de la phrase, et particulièrement dans une construction impersonnelle : Cela ne vous avancerait à rien d'en savoir plus. Il est prudent de s'informer.

Infinitif complément.

Il peut être construit sans préposition :

J'espère réussir.

C'est le cas après des verbes ou des locutions verbales d'opinion, de volonté, de mouvement, en particulier : accourir, affirmer, aimer, aller, assurer, avoir beau, avouer, compter, confesser, contester, courir, croire, daigner, déclarer, descendre, désirer, détester, devoir, dire, espérer, estimer, faillir, falloir, se figurer, s'imaginer, monter, nier, oser, partir, penser, pouvoir, préférer, prétendre, se rappeler, reconnaître, rentrer, retourner, revenir, savoir, souhaiter, supposer, venir, vouloir, etc.  

Il peut être introduit par de :

On a convenu de se réunir.

C'est le cas après de nombreux verbes, notamment:

On peut adopter la construction conjonctive avec après que :

Après que nous avons (eu) avalé notre petit déjeuner, notre guide nous a emmenés en promenade,

ou encore changer le sujet du verbe principal :

Après avoir avalé notre petit déjeuner, nous sommes partis en promenade avec notre guide.

Pourtant, quand il n’y a pas d’ambiguïté  ou de  cocasserie (смешной случай), l'emploi de l'infinitif avec un sujet implicite autre que celui du verbe ne choque pas :

Je vous ai appelés pour m'aider.

Les bottes sont faites pour marcher.

Copyright © 2010-2019 francaisonline.com - уроки для начинающих, бесплатно.